Une approche globale de la domotique

Une approche globale de la domotique
0

#1

Professionnel de la domotique depuis plus de 10 ans en France et à l’international, la vocation de ce post est de décrire de manière globale l’essence même de la domotique, lorsque l’on voit l’accumulation de préjugés et d’idées fausses dans notre bon vieux pays.
Sans entrer dans les détails techniques que nombres d’entre nous sommes capables d’expliquer de manière simple et intelligible à nos clients, ma démarche ici est simplement de proposer un cadre clair de la domotique ainsi que les prochaines étapes de son évolution.
De nature cordiale, je suis bien entendu à votre écoute.

Une vision pratique et réaliste de la domotique:
La Domotique, ou « Maison connectée », représente l’ensemble des techniques visant à intégrer à l’habitat tous les automatismes en matière de climat, de divertissement, de sécurité et de communication, via une interface utilisateur unique (voir le schéma ci-dessous).

global1

Une architecture particulière nécessaire:
La domotique repose sur une architecture réseau nécessaire à l’interopérabilité des équipements. Ici, différentes options existent selon:

  1. le cas de figure du bien (maison neuve, rénovation, etc)
  2. la technologie employée
  3. l’étendue d’intégration envisagée.

Globalement, les architectures disponibles sont les suivantes:

  • L’architecture filaire: en bref, un réseau Ethernet relie les équipements vers un serveur centralisé où se situent les appareillages domotiques de contrôle
  • Les architectures non filaires: le Wifi, la Radiofréquence, le Bluetooth, l’Infrarouge sont souvent utilisés pour contrôler des appareillages spécifiques de manière non disruptive.

Par expérience, toutes ces architectures, prises individuellement, ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients… une installation domotique professionnelle résidant dans un dosage réfléchi et pertinent de plusieurs d’entre elles selon: les équipements à contrôler, la fiabilité dans le temps et la durabilité du système domotique envisagé.

Les technologies disponibles:
C’est souvent ici que les futurs acquéreurs d’ensembles domotiques se perdent… voguant de présentations commerciales à des lectures de forums, de conseils pas si impartiaux à des showrooms pas vraiment exhaustifs. Combien ont opté pour une technologie limitative (et donc frustrante) ou à l’inverse opté pour technologie surdimensionnée à leurs besoins (et donc onéreuse) ?

La vérité à tout ça, c’est que chaque technologie possède différentes capacités et champs d’actions spécifiques, et que c’est réellement en fonction de l’étendue de l’installation domotique envisagée que la (ou les) technologies la (les) plus pertinente(s) se révèle(nt). Tout comme un maçon ou un électricien, une entreprise de domotique digne de ce nom doit à son client le devoir de conseil avisé et impartial, connaissant l’ensemble du domaine.

Un domaine en constante évolution:
La domotique ne date pas d’hier. Déjà dans les années 1980, dans l’industrie et dans le milieu militaire, l’automatisme asservi par ordinateur prenait tout son sens.
La domotique ‘domestique’ quant à elle, en Europe, commença à prendre son essor au début des années 2000 mais restait pour des raisons tarifaires limitée à une clientèle aisée, voire très aisée.
Depuis, de nombreuses technologies et de nombreux protocoles ont vu le jour et se sont démocratisés économiquement, permettant au grand public de pouvoir acquérir de la domotique à des tarifs, disons le, presque abordables.
Aujourd’hui, nous voyons l’apparition de la prise de commande vocale (google, amazon etc) affranchissant son utilisateur des opérations manuelles classiques.

La prochaine grande évolution de la domotique dans la décennie à venir, déjà en Recherche et Développement aux USA et en Angleterre (et de manière plus embryonnaire en France), sera l’apparition de l’Intelligence Artificielle dite Domestique (IAD): semi-autonome et ayant la capacité d’auto-apprentissage, mais cela fera l’objet d’un autre post de ma part.


#2

Commentaire très intéressant, j’ai réalisé une vidéo sur YouTube dans laquelle j’évoque certains des thèmes abordés dans ton billet. Je t’invite à y faire un tour, tu me diras ce que tu en pense. Merci pour ton soutien.


#3

Bonjour,

Ta vidéo est très bien faite et plutôt accessible pour l’utilisateur débutant. Ta présentation est propre et conviviale. Hass.io est effectivement un bon outil mais il n’est pas le seul.

Il pourrait être intéressant pour ta prochaine vidéo de pouvoir faire une étude comparative des technologies, leurs avantages et inconvénients. Dans l’idéal, 3 vidéos en fait… une pour les technologies lowcost ou DIY, une pour le milieu de gamme et une pour le haut de gamme. Qu’en penses tu ?


#4

Merci pour tes gentils compliments, j’essaye de faire de mon mieux.

Le sujet de ma prochaine vidéo sera justement un comparatif succinct de 4 plateformes très populaires. Voici la miniature en guise de mise en bouche.

La vidéo sera disponible dimanche si tout va bien.

Je passerais en revue les six principaux aspects à prendre en compte lors du choix d’une plate-forme domotique:
L’installation, la Configuration, La flexibilité, la Communauté d’utilisateurs, le Rythme de développement et les Capacités d’automatisation

J’espère qu’elle plaira et qu’elle éveillera les consciences. Bye!