Presentation de mon Installation Domotique en Alsace

3000€
Presentation de mon Installation Domotique en Alsace
0

#1

Bonjour à tous
Je m’appelle Michel je suis Ingénieur dans l’aviation et passionné par les nouvelles technologies, en particulier les automatismes et bien sur la domotique.

Petit retour en arrière…

Début 2016, avec ma compagne nous avons décidé de construire notre maison individuelle nous-même. Quand je dis-nous même c’est parce que nous allons absolument tout faire sauf le gros œuvre.
C’est ainsi qu’en septembre 2016 notre maison ossature bois nous a été livrée. Démarre alors la grande aventure de l’auto construction.
A l’heure des projets communautaire et des programmes open source, il me paraissait normal que la solution pour laquelle j’allais opter ne soit pas verrouillée. Exit donc « my home » de legrand ou « knx » ou encore « tahoma » de Somfy. Trop cher, trop fermé, bref, pas assez évolutif !

1. Le besoin
Quelles fonctions pourraient rendre une maison plus intelligente ?

Eh bien il y en a un nombre incroyable. Au début je me suis naturellement dirigé vers les fonctions les plus courantes comme le pilotage à distance des éclairages et des volets roulants. Au final on pourrait se demander à quoi ce sert de piloter une lumière ou un volet roulant à distance.
En creusant un peu plus le sujet il faut surtout se demander « comment une telle fonction pourrait optimiser les performances, la sécurité, ou le confort de ma maison ».

Eh bien voilà le cœur du sujet : le Besoin !

Les quatre types de besoin

1. Besoin énergétiques :

Aujourd’hui une maison se doit d’être peu énergivore, d’avoir des performances thermiques élevées et de respecter l’environnement.

  • Gestion de l’eau chaude
  • Gestion du chauffage
  • Gestion de la ventilation
  • Gestion de la consommation électrique

2. Besoin de confort :

Le confort dans une maison intelligente c’est de pouvoir faire un maximum de choses en faisant un minimum d’effort.

  • Gestion de l’éclairage
  • Gestion des prises de courants
  • Gestion des volets
  • Gestion de l’arrosage automatique
  • Gestion de la qualité de l’eau de la piscine
  • Sonorisation multi room

3. Besoin de se protéger

Malheureusement nous ne sommes jamais à l’abri des gens malveillants. Le système d’alarme représente le plus gros point du besoin de se protéger.

  • Système d’alarme
  • Gestion de la vidéosurveillance

4. Besoin de plus d’autonomie

L’autonomie pour les personnes mobiles et en parfaite santé n’est pas un souci, mais lorsque nous abordons les besoins les plus simples comme se lever et allumer une lumière, quand on a un handicap ou tout simplement quand nous vieillissons, peuvent vite devenir un réel problème.

  • Automatisation de l’éclairage
  • Automatisation des ouvrants
  • Commande vocale pour exécuter des actions

Le cout d’une installation domotique

Après avoir un minimum investigué et à titre d’information uniquement j’ai pu constater plusieurs gammes de prix pour une installation domotique. Ceci dépend bien sûr de l’ampleur de l’installation mais aussi de sa marque et des artisans choisis.
Le cout des solutions propriétaires de type « My home », « Tahoma », « KNX » peut très vite se compter entre 4% et environ 10% du prix de la maison. Comptez entre 8000€ et 20 000€ pour une maison neuve à 200 000€. Ce montant comprend les surcouts d’installation demandé à votre électricien spécialisé.

Pour ma part le surcout engendré par mon installation se situe aux environs des 4000 euros

Très difficile dans ses conditions d’équiper les budgets serrés.

Le plus difficile dans l’océan de solutions disponible sur le marché c’est de choisir. Quelle marque et pour quel usage. Autant de questions que de possibilités.

Et si la solution c’était la cohabitation !

En effet, je me suis rendu compte que chaque fabricants d’objets connectée ou de matériel domotique était spécialisé dans un ou quelques domaines. La solution m’est apparue naturellement : tirer le meilleur de chaque objet disponible.
J’ai donc commencé par sélectionner tous les équipements les plus intéressants dans chaque domaine.

Cette liste est non exhaustive et surtout reflète mes propres besoins. Ainsi je ne favorise aucune marque ni ne fait aucune pub.
C’est simplement le reflet de mes choix technique et de mon feeling. Le but étant de vous montrer qu’avec une association de produit très variée, il est possible de créer une solide installation de domotique.

Pour la partie purement électrique j’ai décomposé mon environnement en 3 parties:

  • Le tableau électrique traditionnel
  • Le tableau domotique
  • La baie informatique

Avant câblage

Pendant câblage

Résultat Final

Les automates et hardware de contrôle

  • 1 IPX 800v4 : automate web server autonome
  • 4 extensions X8R : module permettant de piloter 8 relais
  • 2 extensions X4VR : module permettant de piloter 4 volets roulants ou BSO
  • 1 extension XPWM : module permettant de piloter des rubans led avec fonction « dimming »
  • 1 Eco Device : module permettant de traquer la consommation d’énergies
  • Carte ampli AMP+ hifiberry
  • Raspberry pi3
  • Dongle Zwave
  • Samsung galaxy tab E
  • Ipad 2

Les capteurs

  • Capteur de température
  • Capteur de présence
  • Détecteur de mouvements
  • Capteur d’hygrométrie

Les actionneurs

  • Pompe de bouclage
  • Electrovanne
  • Tête motorisé pour collecteur planché chauffant
  • Haut-parleur passif

La partie software et Interface homme machine

  • Jeedom
  • Max to play
  • Imperihome
  • IFTT
  • Google home

Apres avoir sélectionné mes équipements il me fallait trouver le moyen de faire vivre mon système. J’ai opté pour le logiciel open source Jeedom.

Voici le serveur Jeedom

Il est composé de:

  • Rasberry pi 3
  • Disque dur SSD 16GO
  • Alimentation de secours sur batterie
  • Carte ZWave

Ecran principal Imperihome sur smartphone

Voici la liste de tous les systèmes que j’ai réalisés jusqu’à présent

Projet 1 : Automatisation de volet roulant / Brise soleil orientable (BSO)

Les Volets roulant et BSO sont pilotés par le module X4VR de chez GCE.
Commande :
Les boutons poussoir standard ouvrent et ferment chaque volets indépendamment

L’interface d’imperihome me permet d’actionner les volets :

• Par pièces

• Par groupes de pièces

Scenario:

  • Ouverture et fermeture en fonction de la position du soleil
  • Simulation de présence en mode Vacances
  • Ouverture des BSO du rez de chaussé au moment du réveil
  • Ouverture des BSO en cas de vent supérieur à 30km/h

Projet 2 : Création d’un système d’alarme

J’ai toujours trouvé étrange que les systèmes d’alarmes traditionnels nous avertissent au moment où il y a effraction. Pour ma part je trouve plus intéressant d’être avertis avant.

C’est pour cela que j’ai créé mon système d’alarme en détectant d’abord une éventuelle intrusion extérieur.

Liste du matériel :

  • Capteur de mouvement relié à Jeedom
  • Camera tout autour de la maison avec détection de mouvement
  • Sirène Multi tons

Scenario:

Si une intrusion est détectée les éclairages extérieurs se mettent tous en marche. Pendant ce temps les volets et BSO se ferment si ils sont ouverts. Je reçois alors une alerte silencieuse sur mon smartphone.
Si l’intrusion se confirme et que plus de 2 capteurs détectent un mouvement la sirène se déclenche et les éclairages extérieurs se mettent à clignoter.
Je reçois une copie des screenshot de la part des camera sur mon smartphone

Pour ce qui est de l’activation de l’alarme j’ai mis en place plusieurs méthodes:

  1. Activation avec Badge RFID à la sortie de la maison
  2. Activation via la télécommande Zwave fibaro KeyFob
  3. Activation via requête IFTT et Google Home grâce à la commande " OK GOOGLE : je pars"

Modification d’un lecteur de badge via un module Fibaro FGMS

Sirène Multi tons qui sert aussi de carillon

Projet 3 : Création d’un portier vidéo

La camera installée au-dessus de la porte me permet de faire portier vidéo.

Scenario :

Si quelqu’un sonne à la porte la tablette affiche directement une image de la camera, le carillon émet un son et l’enceinte Google émet un message audio « Il y a quelqu’un a la porte ».
Pour le moment je peux entendre l’extérieur via la camera mais pas répondre.
Prochaine évolution sera de rendre cela possible en utilisant une sonnette connectée.

Projet 4 : Automatisation et centralisation de l’éclairage

La gestion de l’éclairage est très simple. Chaque groupe de lampes est pilotée individuellement via les interrupteurs présents dans chaque pièce mais aussi via les pages du logiciel Imperihome et via des commandes IFTT lancé avec Google Home.
Les seuls scenarios que j’ai mis en place pour le moment sont la simulation de présence lorsque je suis absent ainsi que l’allumage de l’éclairage extérieur lorsqu’il fait nuit et que j’arrive devant chez moi.

Ipad 2 encastré dans cloison

Projet 5 : Création d’un système multiroom audio
Un Raspberry, une carte DAC ampli et le logiciel « max2play » me permettent de streamer depuis mon iPhone n’importe quel musique.
Une tablette tactile est aussi installée dans la salle de bain, elle me permet de choisir des web Radio

Premier module de la deuxième rangée

Projet 6 : Bouclage eau chaude

Si le système détecte une présence dans la salle de bain il actionne immédiatement la pompe de bouclage de l’eau chaude pendant une durée de 5 min.
La pompe est actionnée automatiquement à 7h et 20h pour une durée de 5 min. Cela permet d’anticiper l’eau chaude au moment où nous prenons nos douches.

Pompe de bouclage dans pièce technique

Capteur de présence salle de bain et Haut parleurs MultiRoom

Projet 7 : Gestion piscine automatisée

J’ai toujours trouvé contraignant les taches d’entretien qui sont récurrentes. J’ai donc décidé d’automatiser la gestion de ma piscine de 8X4 mètres.

Scenario :

La filtration est gérée en fonction de la température de l’eau et de la température extérieure.
Pour faire simple, plus il fait chaud, plus l’eau chauffe et deviens un endroit propice aux bactéries. La filtration doit tourner plus longtemps pour éliminer les déchets.
Le taux de PH est mesuré toutes les 5 minutes. Si le taux dépasse les 7.2 la pompe injecte du PH – liquide et rétablis le taux.
Le chlore est produit grâce à un électrolyseur. En fonction de la valeur du potentiel d’oxydoréduction de l’eau (REDOX) qui est mesuré à l’aide d’une sonde toute les 5 min. Le système adapte la production de chlore et ne dépasse ainsi jamais la valeur de 850.
Le skimmer est équipé d’un capteur de niveau de type (chasse d’eau) si le niveau de la piscine descend sous le niveau minimum, le système interrompt la filtration, la pompe PH, l’électrolyseur et ouvre une électrovanne qui injecte de l’eau du réseau eau potable dans la piscine.

Installation local technique

Screen shot de la page Piscine Imperihome

Commande des différents appareils via les relais de l’IPX800V4
• Pompe
• Electrolyseur
• Pompe PH
• Volet roulant

Projet 8 : Contrôle vocale avec Google home

Le contrôle vocal est effectué via l’enceinte connecté Google Home qui lance des requêtes IFTT.
Cette fonction est extrêmement pratique et commence vraiment à remplacer toutes les applications smartphone ou tablettes.
2018-09-03_16-34-12

Projet 9 : Gestion du chauffage

Le chauffage est un plancher chauffant basse température qui est géré par 2 sondes de températures.

  • Une sonde sur le toit
  • une sonde au RDC

La température est ajustée en fonction de la loi d’eau, ce qui permet d’avoir une température constante en permanence peu importe la température extérieur.

L’automatisation des vannes me permet de couper le chauffage dans certaines pièces.

Par retour d’expérience aujourd’hui je ne conseille pas d’installer une automatisation des vannes sur un plancher chauffant car l’inertie est telle qu’il faut plusieurs heures pour constater le résultat d’une action.


#2

Waouh ! Bravo pour ce beau travail :clap:


#3

Je suis super impressionné par tout ça… Vraiment. Je suis moi même sur un projet de construction (par un constructeur pour le coup) et j’aimerais échanger avec toi sur les choix que tu as pu faire peut on discuter en privé ?


#4

Félicitations pour votre installation !


#5

Pas mal !
A tout hasard, tu pourrais détailler la partie piscine avec la mesure ph ? J’envisage à terme de faire évoluer mon nodemcu avec ça. Si tu as un lien de lecture je prends aussi :+1:


#6

Bien sur . Je vais revenir en details sur la gestion piscine.


#7

Bonjour, très belle installation mûrement pensée et bien réalisée avec de beaux câblages, bravo du grand art :clap:t2::+1:t2:


#8

Super installation, un travail énorme !

Je suis en pleine recherche sur la domotique pour ma future maison.
Je comptais partir sur un IPX800, donc ton sujet m’intéresse fortement.

Une chose que je ne comprends pas dans ton installation, a quoi te sert le serveur Jeedom ?


#9

Bonjour Jeedom est le moyen de faire cohabiter plusieurs systèmes différents. Par exemple un capteur de température zwave fibaro peu etre utilisé dans un scenario de contrôle pour les BSO pilotés par un module X4VR de GCE.

En gros il devient le cerveau et tout les autres appareils sont des capteurs et des actionneurs.


#10

Salut,

Super installation ! Merci pour le partage et bonne chance pour le concours.

Pourrais tu donner des informations pour la gestion des volets BSO ? J’ai compris que tu les pilotais grace a un ipx800. Tu as mis quel moteur physique pour tes BSOs ? tu as bien le retour d’etat de l’ouverture/fermeture en hauteur et de l’inclinaison des lames des BSO ?

Merci d’avance pour tes réponses.


#11

Hello
Les moteur des bso sont de la marque baumann huppe.
Le module qui pilote les BSO s’appel X4VR il fait partie de la famille GCE . Couplé à un IPX il permet le controle totale des BSO. Ici la mise en place a été tres simple car le module possède un mode apprentissage qui fait monter et descendre les BSO plusieurs fois pour enregistrer les différentes positions. Apres cela il est possible de les piloter avec un curseur en pourcentage ou bien à la main à l’aide d’un poussoir classique.


#12

Nous allons réaliser un épisode spécial à ce sujet avec l’auteur de cette belle installation. Vous trouverez celui-ci sous 2 à 3 semaines en principe, à cette adresse :
https://blog.domadoo.fr/category/podcast-domotique-smarthome-academy/

Cordialement.


#13

Intéressant, merci.


#14

C’est quoi le type de wago que tu as utilisé @MichMich68 ?


#15

Ce sont des wago pour rail din. Tu les trouves chez farnell.fr