Piloter un chauffage au sol, est-ce que cela vaut le coup ?

Piloter un chauffage au sol, est-ce que cela vaut le coup ?
0

#1

Bonjour à tous,

Disposant d’un chauffage hydraulique au sol via une chaudière au gaz Vaillant AuroCompact, je me demandais si cela vaut vraiment le coup de disposer d’un thermostat connecté intelligent.
En effet, vu l’inertie du chauffage de la dalle… je ne sais pas comment le thermostat peut être efficace.

Ex 1: On part faire des courses, absence détectée, arrêt du chauffage. Puis on revient 1h après et le chauffage se remet en marche ? Cela m’étonnerait que la dalle ait eu le temps de refroidir.

Ex 2: On part la journée mais le thermostat ne sait pas à quelle heure on va revenir (et nous non plus d’ailleurs). De retour en fin de journée, si le thermostat, après avoir éteint le chauffage le matin, rallume quand on rentre, j’ai bien peur que l’on ait bien froid quelques heures à cause de l’inertie de la dalle…

Quelqu’un a tenté l’aventure avec un chauffage au sol ? Si oui, retour d’expérience positif ?

Merci d’avance.


#2

Salut @Kurten,
Justement les thermostats connectés sont aussi intelligents pour la plupart. Ils apprennent nos habitudes de vie mais aussi l’inertie thermique de la maison.
Ainsi si tu demandes que la température soit à 20°C quand tu rentres à 18H le soir, le thermostat anticipera et tu auras bien 20°C en rentrant du travail.
Alors effectivement vu la plus grande inertie sur un plancher chauffant, les économies d’énergies seront plus faibles, mais ca vaut malgré tout le coup de mettre un thermostat connecté.


#3

Merci @laurent pour ta remarque. Effectivement, cela peut valoir le coup mais je pense que la rentabilité de l’achat d’un thermostat connecté pour piloter un chauffage au sol sera donc plus longue que pour un chauffage électrique.
Je pense que je vais repousser mon achat à plus tard.


#4

Je pense que dans ton cas il ne faut pas voir le coté rentable mais le coté confort.


#5

En effet, tu as raison.


#6

Les 2 dans une maison non conforme RT2012 ! Confort + économie :
Le thermostat est payé l’année 1 (autour de 250€) et il permettra d’économiser au bas mot 15% de la facture d’énergie tous les ans, il suffit de calculer ce que représentent 15% de la facture annuelle pour se convaincre…


#7

Bonjour Kurten,
Je suis équipé d’un chauffage par le sol et je te confirme que l’inertie de la dalle est telle qu’il est impossible de piloter ce type de chauffage d’autant plus que les variations de température extérieure sont importantes. En effet, entre la commande de chauffer ou d’arrêt de chauffage il se passe environ 24 heures !
Le thermostat permet seulement la mise en route ou l’arrêt du chauffage par rapport à une température ambiante de 20 degrés par exemple. Sauf à vouloir piloter la mise en marche 24 heures avant son retour de vacances…


#8

Bonjour @JPL, as tu déjà essayé ce type de thermostat ?
Parce que j’ai un chauffage au sol et un thermostat Nest pour gérer la température de la pièce à vivre, et quand je demande une température pour une heure précise, elle est toujours atteinte en temps et en heure.

Comme je l’ai indiqué au dessus, les thermostats connectés apprennent leur environnement et donc l’inertie du chauffage, ils peuvent ainsi anticiper pour atteindre la bonne température à l’horaire souhaité.


#9

L’inertie d’une dalle de chauffage à eau est de au moins de 2-3h et augmente en fonction de l’épaisseur du sol… Donc réguler pour 1h d’absence n’a aucun sens.
Réguler jour/nuit est intéressant mais max de 2 degrés. Baisser la température en cas d’absence de plusieurs jours aussi mais attention au temps nécessaire pour la remise en temperature.


#10

Ah oui par contre il ne faut pas descendre la température trop bas en cas d’absence.
Moi je la met à 19°C et quand on est présent c’est 21°C.


#11

Salut Laurent,
Non, car je n’en vois pas l’utilité; je m’explique:
Supposons, une vague de froid est prévue pour samedi et dimanche

il faudrait que je programme le vendredi matin une température de 25° pour que ma dalle restitue la chaleur le samedi matin.
Il faudrait aussi que je programme le dimanche matin une température de 17 ° pour laisser le temps à ma dalle de refroidir jusqu’au lundi matin:
je dois également programmer pour le lundi matin une température de 20 °…
Bref, le chauffage par le sol s’accomode très mal des sauts de température. La seule solution à mes yeux serait de commander le chauffage non pas par rapport à une sonde mais en fonction des prévisions météorologiques: et pourquoi pas ?..
La documentation de la programmation de ma sonde ;https://www.dropbox.com/s/fd50y58u1s3znre/Synoptique%20réglage%20thermostat.pdf?dl=0


#12

C’est bien ce que fait un thermostat intelligent connecté. Il régule la température en connaissant l’environnement intérieur et extérieur, ce qui lui permet d’adapter sa courbe de chauffe en cas de grand froid ou de temps plus clément.


#13

Pour appuyer les dires de @laurent :


et

Ce ne sont pas les mêmes liens :slight_smile:


#14

Exact. Sauf que compte tenu de l’inertie de la dalle, il est intelligent 24 heures trop tard car il ne peut en aucun anticiper les fortes variations de température…et c’est bien le problème !


#15

Bonjour à tous,
Je ne voulais pas créer une polémique aussi forte !
Au moins, j’ai plusieurs point de vue :wink:
Pour info, j’ai une maison RT2012 donc très (trop?) bien isolé. À écouter mon netatmo, dès qu’on a du monde dans la maison, faudrait que je renouvelle l’air toutes les deux heures…
Un matin de grand froid, enfin pour Bordeaux (-5 degrés), la sonde extérieur a envoyée la consigne qui va bien et on a eu 28 degré au lieu de 22 demandé au thermostat ! Résultat, j’ai désactivé la sonde extérieur.
Le problème également c’est que je n’ai qu’une zone… donc gérer finement zone vie et zone nuit… c’est dur!

Je craquerais peut être un jour pour un thermostat connecté mais j’ai tellement d’autres envies niveau domotique que je vais encore patienter.

Merci encore pour vos feedback.
Cordialement.


#16

Merci @Hotfirenet !
En parcourant un peu le site de Nest, j’ai trouvé un autre article très intéressant et qui me motive finalement pour me dire que Nest est capable de gérer nos chauffages au sol.

What is True Radiant


#17

La sonde extérieur permet d’adapter la température de l’eau dans les tuyaux en anticipant les déperditions du bâtiment. Plutôt que de réguler la chaudière ce qui peut être intéressant avec la domotique c’est de faire de la gestion de planning par zone mais dans ce cas il faut gérer des vannes sur la nourrice.
Le seul plus d’un thermostat connecte par rapport à celui de base : anticiper la remontée en température (apprentissage de l’inertie de la maison) et utiliser les infos d’un service météo pour anticiper. Pas besoin de 24h juste 3h puisque inertie de 3h. Je ne sais pas quel thermostat connecte permet ça par contre.


#18

Nest va pas dire sur son site que son thermostat ne fonctionne pas avec un chauffage au sol ! Ils veulent vendre un max.

Pour info, les 1ers thermostats connectes arrives en France étaient juste des tout ou rien et pourtant se disaient compatible avec toutes les chaudieres et promettaient beaucoup d’économies alors que de nombreuses chaudières le tout ou rien diminuait fortement le rendement la chaudière…

Ces thermostats ont évolués mais Il faut se renseigner plus loin que le discours commercial je penses pour être sûr que ça soit un bon investissement. Peut être en cherchant plus le retour d’utilisateurs ou de pros.


#19

Bon, ben, vue que je n’étais pas pressé à l’origine… je vais continuer à attendre le retex d’autres utilisateurs un peu plus longtemps. Merci @Zozotte.


#20

Je suis super intéressé par cette discussion, j’ai également un plancher au sol avec 2 zones (1 rdc et 1 étage) et 2 thermostats sans fil.

J’ai une question un peu de noob : j’ai 2 commandes chez moi (une par zone), si je veux changer mon thermostat il existe quoi comme solution pour mon cas ?