Mon installation enOcean

-3000€
Mon installation enOcean
0

#1

Je m’appelle Christophe, la trentaine, je suis développeur de systèmes embarqués et geek dans l’âme, j’ai toujours adoré avoir plein de gadgets électroniques chez moi.

Besoins

Je me suis lancé dans la domotique pour 2 besoins en particulier : ne pas avoir à faire le tour de la maison tous les soirs pour fermer les volets des 7 baies vitrées de ma maison, et pouvoir piloter plus finement mon chauffage depuis une interface web ou une application de smartphone.

Contraintes

J’ai quelques contraintes :

  • J’ai un fournisseur d’énergie qui me vend de l’électricité produite à partir d’énergie renouvelable, mais plus cher, je dois donc faire attention à la consommation de l’installation domotique en elle-même
  • Mon réseau WiFi est éteint la nuit parce que ma compagne est électrosensible, et éteint lorsque je suis absent pour des raisons de sécurité
  • Ma maison est ancienne donc je peux difficilement tirer des câbles
  • Je veux tout paramétrer depuis une IHM et ne pas avoir à coder une seule ligne de code (sinon ça me rappelle trop le boulot)(exit Home Assistant)

Description de l’installation

Pour le réseau des capteurs/actionneurs, j’ai donc choisi le enOcean. La majorité de mon installation est donc basée sur le enOcean.

J’ai donc acheter une Jeedom Smart enOcean et j’achète tous les mois un nouveau capteur/actionneur pour faire grandir mon installation.

Voici une liste de mon installation en septembre 2018 :

Base

  • Jeedom Smart enOcean
  • Synology DS213j (pour la gestion de LetsEncrypt en reverse proxy)
  • Synology rt1900ac (avec gestion du WiFi depuis Jeedom)
  • 1 détecteur de présence enOcean (pour la bascule automatique en mode présent)
  • 1 télécommande Soft Remote enOcean (pour basculer d’un mode à l’autre)
  • 1 répétiteur Eltako enOcean

Chauffage

  • 1 actionneur 1 canal Trio2Sys (pour la chaudière)
  • 5 capteurs de température/humidité intérieur Nodon enocean
  • 1 capteur de température/humidité extérieur Eltako enOcean
  • 1 commande de thermostat Eltako enOcean (pour régler la consigne)

Volets roulants

  • 7 actionneurs de volet roulant Nodon enOcean
  • 1 actionneur double Trio2Sys enOcean + 1 Velux KLF-050 (pour la gestion des 4 velux du séjour en io-homecontrol)
  • 2 interrupteurs simple et 1 double Trio2Sys enOcean (pour la commande des volets roulants)

Lumières

  • 1 Pont Philips Hue
  • 1 ampoule E27 Philips Hue
  • 2 bandeaux de LEDs Philips Hue Light Strips (dont 1 qui joue le rôle d’Ambilight pour le home cinéma)

Multimédia

  • 1 rfxtrx433 pour piloter l’écran du vidéoprojecteur
  • 1 Logitech Harmony Companion pour le home cinéma

Consommation électrique

  • 1 actionneur double Nodon enOcean (pour piloter 2 prises)
  • 1 capteur de consommation enOcean EltakoFWZ12-65A (pour récupérer la consommation totale de la maison)

Autres

  • 3 actionneurs Nodon enOcean (pour la VMC)

Aujourd’hui, ma domotique gère principalement 4 grands pans de mon nid douillet. Elle gère d’abord les volets roulants, qu’il s’occupe d’ouvrir et fermer en fonction de ma présence, de la température, des prévisions météo et de la nuit. Ensuite vient le chauffage, qui est régulé en fonction de ma présence, de la température extérieure et de la nuit (si je dors). Puis l’hygrométrie, les 5 capteurs de la maison remonte l’humidité de différentes pièces et la vitesse de la VMC est régulé en conséquence. Enfin, elle gère le multimédia : j’ai la chance d’avoir un home cinéma à la maison et la domotique m’a aidé à automatisé son démarrage, la gestion de la lumière et des volets (pour regarder des films à toute heure).



Avenir de l’installation

Actuellement, je travaille à la gestion de l’énergie dans la maison, remonter les informations de consommation de chaque pièce/prise pour identifier les postes de dépenses et l’optimiser au mieux. Par la suite je m’attaquerai à la gestion de la lumière pour m’assurer qu’aucune ampoule n’est allumée plus que nécessaire. Et enfin, je remplacerai peut-être mon système d’alarme, actuellement indépendant, par des capteurs reliés à la centrale domotique pour permettre une meilleure interaction entre les 2 besoins (sécurité et confort).

Conclusion

J’aimerais conclure cette présentation par une réflexion personnelle qui concerne l’interface homme-machine en domotique. J’ai fait beaucoup de tests concernant ma manière d’utiliser ma domotique et j’en ai tiré 2 règles :

Règle 1 : tu ne dois pas avoir à intervenir pour réaliser une action, la domotique doit anticiper ton besoin et les scripts doivent donc être suffisamment flexibles pour ça.

Règle 2 : si la règle 1 ne peut pas être respectée, un bouton bien placé vaut mieux que n’importe quel autre moyen d’interaction.

Pour illustrer la règle 2, je n’utilise jamais mon téléphone pour réaliser une action sur ma domotique (sauf quand je suis en déplacement bien sûr), j’utilise uniquement les éléments suivants :

Une télécommande Nodon SoftRemote pour choisir le mode de la maison (Présent, Absent, Nuit ou Vacances).

Une commande de thermostat enOcean pour régler la température de consigne du thermostat.

Une unique télécommande Logitech Harmony pour le Home Cinéma.

Un interrupteur à côté de chaque baie vitrée pour ouvrir/fermer les volets manuellement.


#2

Simple mais efficace … j’adore
il y a 2 points qui m’intéressent plus précisément, ce sont :

  • Synology DS213j (pour la gestion de LetsEncrypt en reverse proxy) et
  • Synology rt1900ac (avec gestion du WiFi depuis Jeedom)

#3

Moi, je serais intéressé par un peu de détail sur la partie velux


#4

Mes Velux sont io-homecontrol avec une télécommande.
Pour les piloter, j’ai acheté un actionneur double à contact sec Trio2Sys et un Velux KLF-050.
Le premier module sert à recevoir l’information en enOcean, il transmet l’ordre au deuxième module par contact sec, et le deuxième module émet l’ordre en io-homecontrol.

Ensuite, tu branches les fils N et L au réseau électrique pour alimenter les 2 modules. Le fil noir du KLF-050 sur la borne C. Le fil orange du KLF-050 sur la borne 1. Le fil rouge sur la borne 2.
Dans la centrale domotique, il faut faire un équipement virtuel avec 3 boutons :

  • Fermer : je ferme le circuit 2 pendant 500ms puis je l’ouvre.
  • Ouvrir : je ferme le circuit 1 pendant 500ms puis je l’ouvre.
  • Stop : je ferme les 2 circuits pendant 500ms puis je les ouvre.

Ce qui est pratique, c’est que l’actionneur est au format rail DIN, donc tout cela est bien rangé dans un boitier électrique.


#5

avec la box connexoon, ça n’aurait pas été plus facile pour les contrôles i/O ?


#6

Si, ça aurait été plus rapide à mettre en place, mais j’y voyais 2 inconvénients :

  • J’ai 4 Velux mais comme ils sont côte à côte, je les pilote en même temps et je considère que je n’en ai qu’un. Cela coûtait donc moins cher d’acheter ces 2 modules plutôt qu’une box connexoon;
  • Mettre en place une box domotique complète uniquement pour piloter 1 équipement, je trouve que c’est prendre un bazooka pour écraser une mouche. L’architecture de ma domotique aurait été complexifié et j’aime bien les choses simple (1 protocole unique pour les gouverner tous).

#7

Pour apporter plus de précision :
Quand je parle de la gestion de LetsEncrypt, je parle du renouvellement automatique du certificat SSL.
J’attends avec impatience une mise à jour du rt1900ac pour qu’il gère LetsEncrypt à son niveau, cela sollicitera moins mon NAS.
Pour piloter le WiFi du rt1900ac depuis Jeedom, j’ai sniffé tous les appels REST émis lorsque l’on active/désactive le WiFi depuis un navigateur, et j’ai créé un script sur Jeedom pour reproduire les mêmes appels.
Ainsi, lorsque la maison passe en mode Nuit ou Absent, le WiFi se coupe.


#8

Merci pour ces précisions.
Pour le nas, je suis dans le même cas mais actuellement fait par mon nuc qui contrôle jeedom… Faut que je vois si ce n’est pas plus simple via le nas.
Pour le wifi, bien pensé. Tu peux partager ton script ?


#9

Ici :
https://www.jeedom.com/forum/viewtopic.php?f=31&t=37622#p621451


#10

Bonjour,
Juste pour information et ceux qui ne possèdent pas de NAS, il existe à ce jour un planificateur de WiFi intégré dans la livebox fibre :


Pour ceux qui sont électrosensibles avec le WiFi je pense que cela peut être important de connaître l’existence de cette fonction…


#11

Je suis d’accord avec toi RAR69, j’utilisais le planificateur de mon routeur avant de réussir à le piloter depuis Jeedom. Malheureusement, ce n’est pas souple comme solution : le routeur n’est pas au courant lorsque tu pars en vacances ou alors lorsque tu es exceptionnellement présent à la maison parce que c’est ton jour de congé.
Pour ceux qui une livebox et Jeedom, il existe un plugin qui permet de réaliser cette opération.