Ma maison domotique en Sarthe

-3000€
Ma maison domotique en Sarthe
0

#1

Bonjour à toutes et à tous,

Dimitri, 39 ans et 16 mois, informaticien, passionné par la domotique et Linux.

Nous avons fait construire très récemment une maison en Sarthe pour laquelle je souhaitait mettre en place un pilotage à distance de tous les composants de la maison.

  • Les besoins :
  • Pilotage du chauffage (PAC air/eau)
  • Gestion de l’éclairage
  • Pilotage des volets roulants et de la porte de garage
  • Pilotage de l’arrosage enterré
  • Interphone
  • Alarme et vidéo-surveillance
  • Le matériel :

** Câblage
Comme c’est une maison neuve et que nous sommes passés par un maître d’œuvre, j’ai pu faire passer mes exigences de câblage informatique et électrique à électricien.

Les interrupteurs sont tous câblés en multi-paires CAT7 câblés sur des borniers dans une armoire électrique dédiée à la domotique. Les ampoules directement raccordées sur leur disjoncteur.

** Contrôle
Coté armoire domotique, après consultation de nombreux blogs et sites spécialisés, j’ai opté pour du matériel GCE Electronics, à savoir :

  • 1 IPX800V4
  • 3 modules X-4VR pour gérer les 10 volets roulants
  • 2 modules X-24D sur lesquels sont connectés les interrupteurs bouton poussoir
  • 5 capteurs X-THL (4 pour les chambres et un à l’extérieur)
  • 1 X-Display
  • 1 Amazon Spot
  • Onduleur
  • Nas Synology DS212J
  • Pont Philips HUE

** Eclairage
Pour les ampoules et spots, Philips HUE, oui c’est pas donné, mais j’ai utilisé les différentes promotions pendant l’année de la construction pour me faire mon stock. Et je souhaitais une solution avec un pont en ethernet et facilement pilotable par une API locale. Malgré tout, l’IPX800 ne sachant pas directement adresser le bridge HUE, je passe par un simple script PHP sur un raspberry pi.

** Caméra / Alarme
Pour la partie vidéo-surveillance, j’ai une caméra FOSCAM FI9928P enregistré par mon vieux NAS Synology DS212J. J’ai également 4 détecteurs de mouvement Honeywell raccordés sur un X-24D et une sirène connectée sur l’IPX800.

** Téléphonie
J’ai opté pour un interphone sip Niteray et des téléphones DECT Gigaset avec leur base IP connecté à un serveur asterisk.

** Chauffage
Le modèle de la pompe à chaleur (production eau chaude également) étant préconisé par le plombier, j’ai acheté la passerelle Cozytouch connectée en ethernet.

  • Mise en oeuvre :

Baie-Info

La gestion de l’éclairage se fait directement par les bouton-poussoirs dans chaque pièce, par les détecteurs de mouvement Philips notamment pour les toilettes ou encore par Amazon Spot. Plusieurs scénarios sont mis en place comme levé/couché des enfants avec allumage ou extinction progressive de la lumière en fonction des horaires dans leur chambre.
Avec le capteur X-THL, si la lumière est suffisante dans la chambre suite par exemple à l’ouverture des volets roulants, la lumière s’éteint (économie d’énergie). Toujours avec le X-THL extérieur, ouverture/fermeture des volets du rez de chaussée en fonction de la lumière extérieure (simulation de présence).

La solution IPX800 de GCE me permet d’y connecter tout un ensemble de capteurs de présence (alarme), de position (porte de garage, boîte aux lettres), de niveau d’eau (fosse de récupération des eaux pluviales), de données grâce aux X-THL (température, hydrométrie et luminosité), de pouvoir commander 2 électro-vannes + la pompe pour mon arrosage enterré et également via un contacteur de piloter les éclairages extérieurs ou encore la sirène de l’alarme et la porte de garage.

L’envoi des informations utiles se fait par l’envoi de SMS via free mobile (url) pour prévenir de l’état de la porte de garage par exemple ou encore de la réception d’une lettre.

La programmation se fait via l’interface web de l’IPX800v4.

La chose dont je suis le plus fiers est la gestion de l’interphone :
Lors d’un appel par l’interphone, la caméra prends une photo qu’elle m’envoie par email, les DECTs de la maison sonnent, si on ne réponds pas (absence de la maison), l’appel est envoyé sur mon téléphone mobile via un abonnement chez un fournisseur SIP (géré par mon serveur asterisk). Si c’est le facteur qui a un colis sans signature par exemple, je peux via la touche * de mon téléphone faire entrouvrir la porte de garage qui se referme après 5s.

  • Évolutions futures

Etant donné que nous allons vendre la maison pour raison professionnelle, les évolutions futures vont être axées sur le décommissionnement de la partie informatique afin que la partie domotique puisse fonctionner en autonomie.

  • Pour conclure

Lorsque j’ai demandé à l’électricien de ne passer que du câblage multi-paires derrière les interrupteurs, il était plutôt dubitatif jusqu’à presque me faire douter sur le choix fait. Ce choix m’a notamment permis d’ajouter une commande de volets qui n’était pas prévue à l’origine en jouant juste sur les borniers.

Aujourd’hui, je ne regrette pas le choix effectué des ampoules Philips mais pour la prochaine maison, je partirais aussi sur les modules X-DIMMER de GCE qui n’étaient pas encore disponibles à l’époque.

Le fait d’avoir une maison neuve facilite grandement les choses pour passer du câble et raccorder les différents équipements (Caméra, interphone, capteurs de présence, capteurs…).

La domotique m’a permis de pouvoir contrôler ma maison même en cas d’absence prolongée et d’également me rassurer sur son état.


Débutant domotique et maison en construction