Les box domotique, sont elles indispensables ?

Les box domotique, sont elles indispensables ?
0

#1

Bonjour, plus j’apprends en domotique et plus je me pose de questions !
J’ai découvert la domotique vraiment par hasard. Mon thermostat était mort et j’ai une amie qui venait justement de changer le sien. Je l’ai trouvé esthétiquement beau et en plus il donnait la météo ! Je me suis donc un peu renseigné et vu les caractéristiques vraiment étranges pour un thermostat, je l’ai donc acheté, c’était en octobre dernier et le thermostat était le nest.
J’ai lu qu’ils avaient d’autres objets parmi les produits nest qui interagissaient avec, du coup j’ai craqué pour des caméras.
Ensuite j’ai lu qu’on pouvait commander tout ça avec l’assistant Google et j’ai donc vite craqué pour des Google home/mini.
En fouinant encore j’ai trouvé plein de produits différents qui gardent leur compatibilité avec Google ou nest et que même si ça ne l’est pas directement on peut passer par Ifttt. J’ai donc aussi acheté des commutateurs connectés pour les volets, des prises connectées, des interrupteurs connectés, des modules pour porte de garage et portail automatisé, et pour tous ce qui reste fonctionnant avec une télécommande, j’ai pris un logitech harmony hub que je couple avec ifttt et Google assistant.
Quand je résume, sur mon téléphone, j’ai des applications smart life, ewelink, nest, harmony et toutes sont compatible avec l’application Google home.
Je peux utiliser mes éléments soit à l’ancienne avec la main (lol), soit passer par les applications, soit par l’application Google home qui englobe tout mais qui est un peu moins détaillé que les applications originales des éléments, ou enfin à la voix avec les enceintes Google.
Pour éviter de toujours utiliser mon téléphone (du moins quand je n’ai pas envie de parler), je vais accrocher une tablette au mur du salon pour voir toutes ces applications ou alors mes miniatures de caméras avec des informations température ect… Un peu comme une box zipatile par exemple.

Et on arrive enfin à ma question : quel est l’intérêt de remplacer cette tablette par une box qui serait plus chère et surtout qui m’obligerait à lui associer différents modules comme les z wave pour la zipabox par exemple. C’est tellement plus limité en choix et horriblement plus cher.
Alors je ne connais la domotique que depuis 3 ou 4 mois, mais j’aimerais vraiment que long m’explique à côté de quoi je suis passé, quels avantages peuvent nous apporter ces box. Qu’est-ce que j’ai mal fait ? Il doit vraiment y avoir un truc qu’ils justifie leurs présences, perso moi j’ai juste regardé mon porte monnaie !
Merci de m’avoir lu jusqu’ici :sweat_smile:


#2

Bonjour Artkoz et bienvenue dans la domotique nouvelle génération…

A votre question “Qu’est-ce que j’ai mal fait ?” , je répondrais rien :slight_smile: , juste un coming out geek , une rapide dépendance à la technologie et “peut être” un peu victime du marketing grand public…

Je prendrais un exemple simple pour vous répondre et faire une analogie d’un utilisateur domotique, celui de l’automobile.
Il n’est évidemment pas nécessaire d’être mécanicien pour conduire une voiture, la plupart des gens utilise leur véhicule avec un minimum de connaissance. Ces personnes ont toutefois leur permis , elle maîtrise leur environnement , leur véhicule et sont relativement autonome et indépendante par rapport à leur manière de conduire et leur choix d’auto.
Je dirais que dans votre cas, vous illustrez un conducteur qui a pris un véhicule totalement autonome (type Tesla par exemple) et qui se laisse transporter dans le véhicule, sans jamais conduire. Ce conducteur n’a pas et n’a même pas besoin d’un permis de conduire.
Ce n’est pas une critique , c’est simplement une lecture de l’avenir d’une immense partie de la population.
La situation est totalement confortable, sans contrainte, sans responsabilité, on s’en remet totalement à l’algorithme qui pilote le véhicule, plus aucun pouvoir de décision , on est passé à autre chose…
Tant que le système tourne à merveille , tout va bien, on achètera une autre Tesla quand celle ci sera trop vieille, car seule Tesla (pour l’exemple hein) propose des voitures totalement autonomes, c’est très cher mais c’est simple et facile, je suis satisfait.

Choisir un contrôleur domotique (une box ou logiciel) c’est reprendre le contrôle manuel de son véhicule, c’est pouvoir choisir son modèle de voiture et surtout la façon de la conduire. Sans forcément être un mécanicien et avoir à la construire pièce par pièce (domotique DIY) , on peut prendre un véhicule prêt à l’emploi , qui permettra de conduire suivant nos besoins et nos désirs.

En gros tous les produits que évoquez et sur lesquels vous avez bâti votre Smarthome sont des produits grand public, à forte visibilité marketing, mais surtout ce sont tous des produits captifs et dépendant du cloud. Ce n’est pas forcément un problème quand on maîtrise bien le sujet et que l’on les installe par choix éclairé , mais est ce bien toujours le cas ?
Que se passe t il si vous avez une coupure internet ? Retour à l’ age de pierre…(activer des boutons avec sa main et votre femme qui vous hurle que toute ces conneries de geek ca marche pas, c’est ma définition de l’age de pierre :wink: )
Ou encore si IFFTT vous demande 20 €/mois pour utiliser son service ? Que Google Home subit un scandale de vol de données et ferme son service ?
Si le wifi de votre box plante régulièrement (cas fréquent) ?
Je suis certains que vous avez mis en place toutes les solutions techniques à votre domicile pour fiabiliser le WIFI et votre connexion internet au niveau militaire, mais le risque demeure :slight_smile:

La plupart des professionnels de la domotique , sans être des puristes ou des intégristes vous indiqueront que c’est tout le contraire de ce qu’il faut faire pour avoir une installation fiable et pérenne.
Je suis assez tolérant et pense qu’un environnement mixte est viable, avec surtout au cœur du dispositif un chef d’orchestre (le contrôleur domotique) qui est chez vous et dont vous avez la maîtrise plutôt qu’une simple APP qui vie sur un serveur à des milliers de km.

Une box domotique ou encore un automate (IPX) sert a avoir une homogénéité des protocoles dans votre maison mais surtout elle permet d’avoir des protocoles locaux comme le Zwave ,le Zigbee, le enocean ou le bluetooth qui vous permettent de construire des interactions entre les dispositifs de manière fiable sans passer par internet ni transmettre l’intégralité de vos données à des tiers.
Elles permettent également d’unifier l’interface et le rapport aux objets connectés, en n’ayant plus comme vous l’évoquez la dizaine d’applis propriétaire à gérer.
Vous ne parlez plus à votre NEST mais vous parlez à votre chauffage, peu importe la technologie mis en oeuvre pour le piloter. Dans 10 ans votre NEST ne sera plus là, mais votre contrôleur domotique est censé l’être , et vous lui demanderez toujours de gérer le chauffage avec la même interface.

Au plaisir de répondre à vos questions, si j’ai pu apporter un semblant de réponse…


#3

Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre avec autant de détails.
Vous m’avez bien ouvert les yeux sur le pourquoi du comment ! En gros il se pose un choix sur la façon d’être domotisé, soit de façon classique mais pérenne (bien qu’extemement coûteux), soit au grès des modes en jouant le jeu des différentes marques sans réel main mise sur son propre matériel.
Je vous avoue que cette seconde solution ne me gêne pas, même si sur le papier tout le monde trouverait évident de choisir la première solution ne serait-ce que pour un soucis de confidentialité.
Toutefois, j’ai bien conscience de n’être qu’un consommateur, et j’y trouve un certain confort à me laisser guider par les tesla :grin:. C’est vrai que de cette façon les installations ne sont pas fastidieuses, si le matos change tous les 10 ans (et j’espère même avant) j’imagine que ce sera également pour proposer d’autres avancées, et pour la vie privée j’imagine que si l’on possède un smartphone, tablette, pc avec Webcam ect… Bah c’est déjà mort :sweat_smile:.
De l’autre côté, une installation locale via box est amenée à être dépassée et pourquoi opter pour cette option si l’on accepte que le reste de notre quotidien (smartphone, pc, ect…) puisse être intrusif. Je ne connais pas encore les différentes box mais sont elles aussi utilisables à l’extérieur de chez soi ? Peut on demander de simuler une présence depuis mon lieu de vacances par exemple ? Et pour les caméras, c’est bien de garder la confidentialité plutôt qu’un cloud, mais si le voleur prends la carte mémoire de la caméra ou le nas de la maison, comment ça se passe ?
Merci encore pour l’intérêt du sujet, c’est vraiment passionnant de pouvoir échanger sur ce sujet car il y a autant d’éléments en domotique que de façons de les utiliser et de l’idée que se font les gens du monde de la domotique. Chaque cas est différent et c’est très intéressant de voir les différents points de vue vis-à-vis de cette technologie.


#4

salut @artkoz,
vu que tu débutes dans la domotique as tu pris le temps d’écouter les différents podcast que nous réalisons ?

je pense notamment au tout premier réalisé par @bruno et @cedriclocqueneux

ou encore celui de @mallory


#5

Merci beaucoup, je vais voir ça de plus près !


#6

J’ai tout écouté, j’en conclue qu’il y a plusieurs écoles, celle qui consiste à éviter le cloud, celle qui veut éviter les protocoles propriétaire, celle qui veut pouvoir faire face à la coupure de courant ou du net, ect… Il n’y a finalement pas de mauvais choix en soi, c’est surtout une question de feeling. J’ai l’impression qu’en la domotique s’adapte à tout type de personne… Mais alors pourquoi tant de gens en ont peur et ne sautent toujours pas le pas ! Tout le monde devrait être domotisé finalement ! Je pense qu’il y a encore beaucoup de préjugés vis-à-vis de cette technologie et qu’elles ce n’est qu’une question de temps aujourd’hui pour que cela devienne commun.


#7

Moi ce qui m’inquiète sur ce choix c’est d’utiliser des appareils tous connectés 2.4 ghz en wifi… le wifi fonctionne en permanence et envoie des ondes en permanences… Alors lorsqu’il s’agit d’un ou deux appareils ca va mais lorsque on connecte une ampoule yeelight , des interrupteurs sonoff, un rm pro ou harmony un detecteur de fumé, des interrupteurs volet roulet wifi, ca fait en fait beaucoup d’ondes dans la maison… surtout dans une meme pièce … le zwave n’est pas actif en permance et permet de recevoir moins d’ondes, je me trompe ? … Pour l’exemple de la tesla… la tesla est chere alors que les technologies wifi ne le sont pas… si on prend des appareils chinois…
Je me pose donc moi aussi la meme question… mais c’est la santé qui me préoccupe le plus…
J’avais en vu la edomus+ qui semble plus simple a piloter que jeedom… Je pensais pour le cout mettre une passerelle Zigate pour réutiliser du zigbee xiaomi… j’aimerais avoir des avis… J’hesitais après sur une interface rfx com ou rfxplayer


#8

Je pense que la question du WiFi est un débat biaisé. Je ne suis pas certain que mes commutateurs chinois sonoff envoient plus de WiFi que mes caméras américaines nest ou que mon harmony hub suisse !
Il y a toujours de grosses incertitudes sur les ondes WiFi, et on en sait encore moins sur les éléments domotiques par rapport à un téléphone ou un micro ondes d’ailleurs puisqu’on parle d’ondes électromagnétiques.
Alors certes les zwave limitent les ondes par intermittence mais franchement je suis convaincu que c’est surtout un bon filon pour se démarquer que d’intégrer un chapitre “soucis de santé” à leurs produits.
Un exemple concret : Chez les imprimeurs, être estampillé imprim’vert rassure les clients par diverses normes à être impliqué dans un soucis de santé bla bla bla, franchement, il suffit de visiter les imprimeurs pour comprendre la supercherie.
Même si j’éteins mes 50 éléments wifi tous les soirs, je serai quand même à porté du WiFi de mes voisins !
Je pense vraiment que c’est du marketing cette histoire zwave même si je suis d’accord que l’idéal serait de vivre sans ondes. Je ne suis pas non plus naïf et ça doit bien arranger beaucoup de monde de ne pas sortir d’études précises et finalisées sur les conséquences des ondes sur le corps humain.


#9

Bonjour à tous, c’est un plaisir de vous lire et très enrichissant. Personnellement je pense que l’on peut faire beaucoup plus de choses avec un contrôleur domotique, et aller beaucoup plus loin dans le domaine de la maison intelligente.

Avec des produits connectés mais sans contrôleur central, la limite sera celle de ce qu’aura prévu que vous puissiez faire le fournisseur du produit ou vous arriverez à étendre quelque fonctionnnalites avec des services comme IFTTT mais vous serez bien loin dune intégration bidirectionnelle instantanée et parfaite.

Avec un contrôleur central, type Jeedom (bien que pour le zwave je ne recommande pas forcément cette passerelle tant qu’elle sera basée sur open zwave et non le vrai zwave car les fonctionnalités sont limitées) les possibilités n’ont de limites que l’imagination de celui qui la programme.

(Essayez de tenir compte de la météo et de la présence des personnes dans la maison pour automatiser vos volets roulants et coupler votre alarme sans box domotique… Je ne dit pas que c’est impossible…mais j’aimerais pas avoir à le faire !)

Bonne journée à tous