Chauffage et économie

Chauffage et économie
0

#1

hello

j’avais lu un article sur le fait que si on prenait un thermostat NEST il serrait amorti en 1 an

donc en parlant de ça si on couple un peu tout ce qu’ils disent dans l’article à savoir

  • de bon réglage de programmation ( quand on part au travail etc…)
    -couplage avec station météo pour éviter de surchauffer les pièces inutilement.
    -etc…

ok je me doute qu’on fait des économie.

j’avais aussi vu un autre type de thermostat netatmo qui va commercialisé aussi des vannes intelligentes.

alors ma question était comment faites vous pour faire fonctionner correctement la domotique au point de vue chauffage?
ce que je veux dire par là c’est est-ce que vous faites un peu à l’ancienne à savoir on chauffe que la pièce à vivre et on se les gèle dans les autres pièces avec les vannes fermées…
ou on met une température ambiance partout 20-21°… dans toutes les pièces.

parce que étant donné que ma compagne n’a pas d’horaire fixe enfin plus ceux du retour ce n’est pas facile de généré correctement… actuellement j’ai un thermostat classique et j’ai réglé température de lever température de boulot et température de retour… mais de façon large … après programmation week-end en permanence de 9h à 01h00 environ… (couche tard)…

donc je me demandais un peu comment vous programmez vos “scénarios”. de manière générale (20° dans toute la maison quand on est là par exemple) ou par pièce? si c’est pas pièce obliger d’avoir des vannes intelligentes alors… pas trop le choix ou alors opter pour la vannes classique et un bon coup de main lol masi on perds le côté domotique…

en gros un peu paumer dans le chauffage lol


#2

Salut
Pour le chauffage, je gère l’allumage et l’extinction de chaque radiateur des chambres et salles de bains via des modules sur le fil pilote. J’ai dans ces mêmes pièces un capteur de température (1-wire ou Oregon) pour avoir la température.
Sur mon Domoticz, j’ai un sélecteur multiple (on, éco, confort) planifié en fonction du planning de chacun des enfants et des bains qui déclenche le bon mode au bon moment. Sur chaque fenêtre, j’ai un détecteur d’ouverture qui coupe automatiquement le chauffage quand la fenêtre s’ouvre et se remet en marche à la fermeture. Pas de problème pour aérer, on a pas besoin de penser à couper le chauffage.je gère une température de consigne par chambre qui fait donc office de thermostat.


#3

radiateurs électriques donc? j’ai oublier de précisez que les miens ne l’était pas chauffage au gaz…


#4

Le chauffage est en effet un domaine assez complexe.
Personnellement la question à été vite réglée: je suis en appartement avec chauffage au sol collectif, aucun radiateur ni thermostat chez moi… Je suis dépendant des “anciens” qui peuplent mon immeuble, j’aime autant te dire que c’est les tropiques à la maison :palm_tree:

Pour affiner tes réglages, tu peux par exemple créer un règle qui gère le chauffage en même temps que l’alarme. Quand l’alarme est activé la journée, c’est que personne n’est présent, donc pas besoin de chauffer. Quand on la désactive, on relance la chauffe.

Niveau équipement, soit tu gères ta maison en 1 zone et tu n’as besoin que d’un thermostat connecté (IP ou Z-Wave, du moment qu’il est compatible avec ton système domotique).
Soit tu gères plusieurs zones, via des têtes thermostatique par exemple (et bien sûr 1 sonde de température/zone).

Personnellement, je ne pense pas que ce soit utile de multiplier les zones. Pour moi 1 zone/étage + la salle de bain indépendante (pour la chauffer le matin, c’est bien agréable).
Si tu as des radiateurs avec tête thermostatique, 1 tête/radiateur mais ATTENTION vérifie quand ton chauffe eau est équipé d’un circuit de surpression. S’il n’en a pas, TOUJOURS laisser un radiateur ouvert à fond! Car sinon, si toutes les têtes sont fermées, la circulation de l’eau sera bloquée=surpression et tu risques d’endommager ta chaudière.

Si tu as plusieurs circuits d’eau indépendants, tu peux directement les gérer à la source, ça évite de mettre des têtes thermostatique de partout. Toujours penser à cette histoire de surpression!


#5

Ah les gestion du chauffage autre qu’électrique :smiley: C’est un sujet difficile tant les constructeurs et les “tutos” ne parlent que de chauffage électrique.
J’ai un chauffage avec chaudiere au fioul donc j’ai un peu bosser la question :stuck_out_tongue:
Ma première technique a était celle ci https://blog.guiguiabloc.fr/index.php/2012/02/12/domotiser-son-chauffage-au-fioul/

Gain : 30% . (j’ai une femme qui aime avoir chaud quand elle est la…)

Puis j’ai changé de chaudière pour une plus récente avec le fameux thermostat d’ambiance.
Impossible de se connecter dessus donc j’ai revu ma copie.
Je laisse le thermostat d’ambiance faire son role et sa programmation via le module de la chaudière (horaires de presence donc normal et -3° quand on est absent la journée).
Pour les autres pièces “importantes” (sdb, chambres), j’ai tout simplement mis des robinets thermostatiques Danfoss que je controle par mon centralisateur domotique.
suivant les agendas, les termpératures relevés dans les pièces, je module le temperature de chaque pièce indépendamment. Sachant que la base de cette régulation se fera toujours sur le thermostat d’ambiance principal (et oui meme si je met le robinet a 22 dans la sdb, si le salon a atteint la limite du TA, ca chauffera pas plus).
Donc c’est beaucoup de peaufinage pour arriver à concilier une temperature “economique” et “confort” mais aussi de pouvoir gérer indépendamment chaque pièce.
On arrive rapidement à se dire que le TA n’est pas la panacée… ou qu’il faut plutot le placer dans une pièce froide (couloir par exemple) pour pouvoir jouer plus finement sur les vannes thermostatiques.


#6

Oui c’est vrai que ce n’estpas facile surtout pour les non électrique. dans mon cas au gaz donc même souci que le fioul.
donc la solution serrait sans doute de mettre soit un NEST ou alors netamo qui va sorti les vannes en plus que le thermostat… je ne vois que ça pour gérer correctement le chauffage ou alors opté pour la solution de chez honeywell home mais je ne sais pas trop e que ça vaut si on utilise un Jeedom comme centrale par exemple.


#7

Pour moi, la solution serait

  • un TA type Netatmo
  • un binôme vanne + capteur de température à bien placé dans chaque pièce
    L’idée est ensuite de tout gérer par la box (Jeedom pour moi).
    Dés qu’une température est inférieure à la température souhaitée dans une pièce, on s’assure que la chaudière est active (selon le TA) sinon on augmente la température du TA.
    On joue ensuite avec les vannes pour ajuster la température dans chaque pièce.
    Si toutes les températures sont au dessus de ce qui est souhaité, on baisse le TA pour couper la chaudière.

La question que je me pose est quel couple Vanne / capteur prendre ?
Vannes : Danfoss ? prochainement Netatmo ? autre ?
Pour les capteurs : oregon ? 1-Wire ? autres ?


#8

salut,
je crois que @herve a ce genre de matos et avait fait un article sur abavala


#9

Salut,
Mon logement étant un appartement, le chauffage est plus simple qu’en maison rien que pour la surface à chauffer. La chaudière individuelle a été équipée d’un module contact sec Z-Wave et à ce jour c’est la box eedomus qui gère la chauffe en fonction de la température du salon ET de la température extérieure. Je n’ai pas à ce jour de Zones distinguées.

J’ai testé quelques Thermostats connectés mais je les ai désinstallés car il n’étaient connectés qu’avec le smartphone et pas avec la Smart Home. En autonome ils peuvent être très bien…